Kiwi

Kiwi

Le Kiwi (Acintada Chineses ou Acintada deliciosa) est un fruit originaire de Nouvelle-Zélande, mais il a été rapporté en Europe en 1750. Développé d’abord en Nouvelle-Zélande, ce fruit prend dès 1960 le nom de kiwi.

La production mondiale de kiwis est d’environ 2 200 000 tonnes par an et la superficie consacrée à sa culture dans le monde serait d’environ 140 000 hectares.

Les principaux pays exportateurs sont ceux qui exportent environ 70% de leur production : la Nouvelle Zélande exporte 90% de sa production, le Chili 95%, l’Italie environ 70%, la Grèce 50% et la France de l’ordre de 35 à 40%.

Les kiwis sont extrêmement sensibles à l’éthylène. Lors de la récolte, et tout au long de leur cycle de vie, il est nécessaire d’éviter une exposition des fruits à l’éthylène.

Les fruits récoltés en fin de saison retiennent mieux leur fermeté que les fruits de début de saison et ont un meilleur prix à la récolte et à maturité.

Indicateurs de maturité

  • Fermeté
  • Teneur en matières sèches solubles

Indicateurs de qualité

  • L’absence de défauts tels que les meurtrissures, les blessures dues aux insectes, les craquelures de croissance, les cicatrices, le pourrissement interne, les coups de soleil et autres.
  • Le degré Brix à maturité et la fermeté. Un kiwi à 2 à 3 livres de fermeté est considéré comme mûr.

L’atmosphère contrôlée retarde le murissement et maintient la fermeté de la chair.

L’AC doit être démarré dans les 2 jours suivant la récolte pour en maximiser les avantages; la concentration en éthylène devrait être maintenue en dessous de 20ppb pour éviter l’accélération de  l’amollissement de la chair et l’incidence de l’apparition de cœur blanc.

Le maintien de la fermeté du fruit (par refroidissement rapide, stockage au froid, et l’utilisation d’AC) peut réduire de manière significative les détériorations pathogéniques.

Afin de maintenir la fermeté du fruit, un stockage au froid, par refroidissement rapide, est préconisé. Couplé à une conservation en atmosphère contrôlée, ces conditions permettent de réduire de manière significative les détériorations pathogéniques.

Conditions de stockage

  • Température optimale : 0°C (32°F) ; Point de congélation maximum : -1,5°C (29,3°F)
  • Humidité relative optimale : 90 à 95%

Plusieurs pathogènes peuvent causer des détériorations des kiwis après-récolte. Les fruits atteints de coups de soleil sont aussi plus sensibles aux maladies de post-récolte.

Les maladies du Kiwi :

  • La pourriture grise due à Botrytis Cinerea est la plus importante et peut envahir le fruit directement ou le pénétrer via des blessures
  • Les kiwis deviennent de plus en plus sensibles à Botrytis (et d’autres  moisissures) lorsqu’ils ramollissent

Désordres physiologiques du Kiwi :

  • Cœur dur
  • Dégradation interne
  • Granulation du péricarpe
  • Translucidité du péricarpe
  • Inclusions de cœur blanc

  • Eviter l’exposition des fruits à l’éthylène pendant la récolte, le transport et le stockage.
  • Démarrer la conservation AC dans les 2 jours suivant la récolte
  • Maintenir une concentration en éthylène situé entre 10ppb et 20 ppb pour éviter la perte de fermeté
  • Stockage au froid, par refroidissement rapide

Contactez-nous

Martin LESQUELEN

France - Export

Manuel PIRIZ

EXPORT
  • Amérique Latine
  • Portugal
  • Espagne
  • Maghreb






En cochant cette case et en soumettant ce formulaire, j'accepte que mes données personnelles soient utilisées pour me recontacter dans le cadre de ma demande indiquée dans ce formulaire. Aucun autre traitement ne sera effectué avec mes informations. * Pour plus de détails sur l’engagement du Groupe : RGPD