Poire

Poire

L’arbre de la poire est originaire d'Asie et appartient à la
famille des rosacées, comme la pomme ou l'abricot.

Il existe plus de 2000 variétés de poire répertoriées dans le monde, entre poires de bouche et poires à cuire. Les plus connues sont la Guyot, la William’s, la Conférence, l’Anjou, la Beurré Hardy, la Doyenné du Comice, la Louise bonne, la Bosc, la Concorde et l’Abbé Fétel.

Les principaux pays producteurs sont la Chine, l’Italie, les Etats-Unis, l’Argentine, l’Afrique du sud, le Chili et l’Australie. La France est en 11ème position dans le classement mondial.

Au cours des 20 dernières années, la production mondiale de poires a doublé.

Pour la récolte, il faut se fier à différents indices. Ces caractéristiques peuvent varier selon les variétés de poires. Pour de nombreuses poires, comme l’« Anjou », la « Bosc » ou la « Comice » :

Indicateurs de maturité

L’aspect liégeux des lenticelles, la teneur en amidon du fruit, et la concentration interne en éthylène.

Indicateurs de qualité

  • L’Apparence : forme, taille, absence de défauts
  • La Texture
  • La Saveur

Les variétés de poires printanières peuvent être entreposées jusqu’à 4 mois (Bosc & Comice) ou 6 mois (Anjou) sous AC à -1°C tout en conservant leur capacité de mûrir et de développer une bonne saveur et une bonne texture.

L’exposition à un environnement à haute concentration d’éthylène peut accélérer la maturation des poires lors du stockage.

Les conditions optimales pour le mûrissement sont de 15–22°C (plus la température est élevée, plus rapide est le mûrissement) et 90-95% d’humidité relative, avec le maintien d’un taux de CO2 assez bas.

A l’inverse, pour une conservation longue durée, la température optimale, bien que pouvant varier selon la variété, se situe généralement entre -1 et 0°C. Le taux d’humidité relative, lui, ne change pas des conditions de mûrissement.

Maladies de la poire :

  • Pourriture grise
  • La pourriture bleue
  • Pourriture de Mucor

Désordres physiologiques :

  • L’échaudure de sénescence
  • L’échaudure superficielle
  • Blessure due à la congélation
  • Tâche amère (tâche liégeuse, tâche caractéristique de la poire d’Anjou)
  • Blessure au dioxyde de carbone
  • Blessure causée par des taux faibles en O₂

Pour la préservation d’une qualité produit optimale, ABSOGER préconise :

  • Une manipulation avec précaution pendant la récolte et les préparations post récolte pour minimiser les blessures mécaniques
  • Le stockage du fruit par refroidissement rapide
  • Le maintien d’une température appropriée pendant l’entreposage
  • Le transport et l’utilisation de stockage sous AC

Contactez-nous

Martin LESQUELEN

France - Export

Manuel PIRIZ

EXPORT
  • Amérique Latine
  • Portugal
  • Espagne
  • Maghreb






En cochant cette case et en soumettant ce formulaire, j'accepte que mes données personnelles soient utilisées pour me recontacter dans le cadre de ma demande indiquée dans ce formulaire. Aucun autre traitement ne sera effectué avec mes informations. * Pour plus de détails sur l’engagement du Groupe : RGPD